Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:06

Lorsque les Chevaliers débarquent à Malte en 1530, ils s'installent à Birgu, petit village de pêcheurs ancré au fond d'un des bras de mer de l'actuel grand port. Chassés de Terre Sainte, de Chypre puis de Rhodes, ils se doutent fort que leur présence dans cette île au carrefour de la Méditerranée ne va pas plaire à leurs ennemis de toujours, les Ottomans. D'importants travaux de fortification sont entrepris. Sur le promontoire parallèle à celui de Birgu, une autre ville sort de terre en 1554 qui prend le nom de Senglea. Elu grand maître en 1557, Jean Parisot de La Valette n'aura de cesse de compléter les défenses. Bien lui en prend car à l'aube du 18 mai 1565, des milliers de Turcs se présentent au large des côtes. Au lendemain du fameux Grand Siège, Malte se réveille victorieuse mais dévastée. L'heure est à la reconstruction. Conscient des faiblesses de Birgu et de Senglea, certain du retour des Ottomans, Jean Parisot de La Valette décide d'édifier une ville sur le Mont Sciberras, plus élevé que Birgu et coincé entre deux bras de mer pouvant abriter galères et autres navires de combat. Les architectes Francesco Laparelli et Girolamo Cassar sont responsables du projet, qui emploiera jusqu'à 8 000 personnes et qui prendra le nom du grand maître. Avec la fin de la menace turque, l'austère mais efficace réseau de défenses se fait plus avenant. Chaque grand maître et chevalier fortuné se fait construire son palais, mais surtout l'Ordre lui-même embauche les meilleurs architectes et artistes pour élever des monuments dignes de son rang. Les travaux du Palais des Grands Maîtres commencent vers la moitié du XVIe siècle et durent jusqu'au XVIIIe.

Voulu par le grand maître Pietro del Monte et réalisé par Girolamo Cassar, l'édifice est un somptueux dédale de couloirs, d'escaliers, de salles en marbre polychrome, décorés de tableaux de maîtres, de tapisseries des Gobelins, d'armures ciselées. Sa visite reste un grand moment tant la richesse des lieux reste toujours aussi ostentatoire et l'impression de puissance aussi palpable. (visite-malte.com)












Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : De moi à vous
  • : Photographe amateur et sans prétention, je tiens à partager avec vous les clichés que je prends au gré de mes envies, près de chez moi à Saint-Dizier, en Haute-Marne, ou parfois un peu plus loin, en France ou à l'étranger. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Une précision : toutes les photos (sauf mention contraire) sont de moi, mais les commentaires sont parfois issus de sites existants ; dans ce cas je joins le lien nécessaire pour y accéder et y trouver encore plus d'infos...
  • Contact

Il est exactement ...

** MES PHOTOS NE SONT PAS LIBRES DE DROIT **
si vous souhaitez les reproduire ou les utiliser
merci de me le demander gentiment par mail :


brigitte.rebollar@wanadoo.fr

Une Petite Astuce : Clic Gauchepour Agrandir Les Photos