Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 22:00

çà y est, c'est vraiment le printemps : les hirondelles sont revenues, et les mésanges ont réinvesti le nichoir du jardin pour abriter une nouvelle couvée que défend ardemment la maman :

 

DSCF1670

 

DSCF1677bis

 

DSCF1681


Partager cet article
Repost0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 21:11
C'est un animal agile et rapide, à la robe brunâtre et à la face plutôt grise, qui peut atteindre 60 à 70 cm de haut et 95 à 140 cm de long, 15 à 30 kg (35 dans un habitat très riche), et vivre jusqu'à 15 ans (la plupart ne dépassant toutefois pas 6 ou 7 ans).
Il porte des bois caducs (qui tombent chaque année) et plutôt courts. Le chevreuil est dit anoure (c'est-à-dire sans queue) et artiodactyle (il marche sur deux doigts porteurs, à chaque membre).
 âge égal, le mâle pèse 2 à 3 kg de plus que la femelle.
Le pelage du faon est tacheté durant deux mois. Le chevreuil subit deux mues par an, au printemps (le pelage devient roux vif) et en automne (le pelage vire au gris-brun), avec une mue plus précoce chez les jeunes. En hiver, certains chevreuils ont la base du cou ornée d'une ou deux tâches claires, dites serviette.
La tâche claire et érectile qui orne le fessier est dite miroir ou rose; d'un blanc pur en hiver, elle devient jaunâtre en été. (Wikipedia)




Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 13:09
Hier nous avons visité avec des amis le magnifique Zoo d'Amnéville, en Moselle (lien) . En voici quelques photos, vous en retrouverez d'autres dans l'album ci-contre.





Partager cet article
Repost0
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 21:29
Cette petite libellule est un sympétrum rouge-sang (Sympetrum sanguineum), appelée également "sympètre rouge-sang" ou "sympétrum sanguin", c'est le représentant le plus commun du genre sympetrum. Il est largement répandu sur l'ensemble de l'Europe continentale et on le rencontre même loin de l'eau, des lisières de forêts jusqu'aux jardins urbains ensoleillés. La femelle est plus grisâtre. C'est un insecte migrateur, se rassemblant parfois en groupes importants comme dans la vallée du Rhône. L'espèce est visible à partir de mai et jusqu'en octobre, parfois même jusqu'aux premières gelées de novembre si le début de l'automne demeure ensoleillé.


Partager cet article
Repost0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 21:24
Les Jardins de mon Moulin sont aussi un garde-manger très apprécié des insectes qui butinent à coeur joie les multiples variétés de fleurs qu'on peut y trouver ...On voit ici un syrphe ceinturé. "Episyrphus balteatus, espèce indigène abondamment retrouvée dans nos agro-écosystèmes, possède de nombreux atouts en tant qu’agent de lutte biologique. En effet, ce Diptère, polyaphidiphage au stade larvaire, est retrouvé sur une large gamme de végétaux et se nourri de nombreuses espèces de pucerons. Particulièrement voraces au second et au troisième stade, les larves peuvent consommer jusqu’à 1200 pucerons. Les adultes présentent aussi un grand intérêt puisqu’ils participent activement à la pollinisation de nombreuses espèces végétales. Par ailleurs, les femelles d’Episyrphus balteatus peuvent pondre jusqu’à 1000 œufs pour assurer leur descendance. Très sélectives quant à leur site d’oviposition, elles privilégient les plants infectés de colonies de pucerons en pleine expansion : ceci assure une lutte biologique optimale sur le terrain et l’éradication des aphidiens dommageables à nos cultures".



Partager cet article
Repost0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 21:39
voici la dernière photo que je prendrai de cette couvée, j'espère qu'ils prendront leur envol sans problème...


puisque dès demain .... direction l'Espagne !! à bientôt, avec de belles photos....


Partager cet article
Repost0
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 11:32
Tout le monde va bien, la preuve en images ...


Partager cet article
Repost0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 15:17
Une deuxième famille de mésanges a élu domicile dans le nichoir déjà occupé en avril-mai . Je l'avais bien nettoyé, puis j'y avais fait brûler quelques morceaux de papier pour l'assainir et en éliminer toute la vermine ; cela a dû plaire aux nouveaux occupants car huit oeufs y ont été pondus, il y a une douzaine de jours, et depuis ce midi, ils éclosent sous l'oeil attentif de la maman dont je vous présente les 5 premiers bébés :


avec en prime une petite vidéo
Partager cet article
Repost0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 15:00
Redoutable chasseur d'oiseau, l'épervier d'Europe est un rapace diurne des régions boisées. Ailes courtes, larges, arrondies et longue queue. Longues pattes jaunes. Le mâle : dessus gris-bleu sombre. Joues et flancs roux-orangé. Parfois sourcil blanc. Tache blanchâtre sur la nuque. La femelle : plus grande que le mâle. Dessus gris-brun. Dessous strié blanchâtre. Sourcil plus marqué.
L'épervier se nourrit essentiellement d'oiseaux jusqu'à la taille du geai. Celui -i est venu chasser dans mon jardin cet hiver. (oiseaux.net)





Partager cet article
Repost0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 15:24
Trichodes apiarius est sans doute le plus fréquent des Cleridae, encore qu'il n'abonde jamais, pas plus d'ailleurs que les autres espèces de la Famille. Cet insecte est communément appelé "Clairon des abeilles"car il se développe aux dépens des nids et ruches d'abeilles sauvages (Osmies, Anthophores, Megachiles), ses larves y dévorant le couvain, autrement dit les larves et nymphes des insectes parasités. La forme des bandes en chevrons de leurs élytres rappelle les ornements des manches des "Clairons et Fifres" des sonneries militaires.


Les abeilles domestiques sont en principe épargnées, mais le mauvais état des colonies ou des installations peut semble-t-il favoriser des attaques ponctuelles du parasite. Les Trichodes adultes se rencontrent fréquemment sur les fleurs, et notamment sur celles des ombellifères. Ils s'y gavent de pollen, mais à l'occasion ils peuvent croquer quelques menus insectes, histoire d'améliorer l'ordinaire ... (insectes.net.fr)



Partager cet article
Repost0

  • : De moi à vous
  • : Photographe amateur et sans prétention, je tiens à partager avec vous les clichés que je prends au gré de mes envies, près de chez moi à Saint-Dizier, en Haute-Marne, ou parfois un peu plus loin, en France ou à l'étranger. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Une précision : toutes les photos (sauf mention contraire) sont de moi, mais les commentaires sont parfois issus de sites existants ; dans ce cas je joins le lien nécessaire pour y accéder et y trouver encore plus d'infos...
  • Contact

Il est exactement ...

** MES PHOTOS NE SONT PAS LIBRES DE DROIT **
si vous souhaitez les reproduire ou les utiliser
merci de me le demander gentiment par mail :


brigitte.rebollar@wanadoo.fr

Une Petite Astuce : Clic Gauchepour Agrandir Les Photos